2018 pourrait être l’année des skis pliables

Les skis sont encombrants, c’est un fait. À tel point que leur transport et leur rangement obligent parfois à développer des trésors d’ingéniosité. Pour faciliter ce qui relève bien trop souvent du calvaire, la startup Altitech planche sur un concept de skis pliables qui pourraient à l’avenir se ranger dans un sac et même rentrer dans le coffre d’une petite voiture.

Prendre le train avec son barda de sports d’hiver, installer une galerie ou un porte-skis sur sa voiture, manœuvrer avec une paire de skis sur l’épaule, entreposer son matériel alpin dans l’appartement… Autant de situations pas toujours faciles que se proposent de simplifier six étudiants de l’IFAG Toulouse. Leur idée ? Des skis qu’il serait possible de plier en deux parties après utilisation, réduisant ainsi leur taille de moitié. Pour ce faire, l’équipe (constituée pour un projet de groupe dans le cadre d’un « Bachelor Entreprenariat ») a planché pendant plusieurs mois sur un concept permettant de relier les deux parties du ski sans en diminuer pour autant les performances de glisse. La solution qu’ils ont trouvé consiste en un mécanisme utilisant un câblage intégré au ski : « Un système de serrage situé sous la chaussure gère la tension des câbles. Cela permet de plier le ski ou d’encastrer les deux bouts pour s’en servir ». Un brevet couvrant le dispositif a été déposé.

Une innovation que l’on pourrait voir sur les pistes… pas avant 2018 ?

Skis pliables

Le brevet de skis pliables déposé par la startup Altitech ® DR

Face au potentiel réel de cette idée et suite à l’engouement du jury et des professionnels de la montagne à qui ils ont présenté leur innovation, les étudiants ont créé la startup Altitech afin de pérenniser le projet. Les jeunes toulousains ont toutefois choisi de laisser leur invention en stand-by pour le moment afin de se laisser le temps de terminer leurs études, en 2018. En attendant de passer du prototype à une éventuelle industrialisation, les premiers devis lancés par Altitech laissent entendre que la paire de skis pliables pourrait être commercialisée aux alentours de 700€. Un modèle avec visuel personnalisé reviendrait lui à environ 900€. De grands fabricants de matériels de sports d’hiver comme Rossignol ou Salomon ont déjà laissés entendre qu’ils étaient intéressés par le brevet…

+ Comment bien choisir sa paire de skis

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager >>