Signalétique avalanche : adieu les drapeaux, bonjour les pictos !

Jusqu’alors, ce sont trois drapeaux qui signalaient le niveau de risque lié aux avalanche en montagne. Un drapeau jaune marquait un risque faible ou limité, un drapeau à damier jaune-noir correspondait à un risque marqué/fort tandis qu’un drapeau noir signifiait un risque très fort. Mais à partir de cet hiver, oubliez le fameux étendard car il faudra désormais compter sur une toute nouvelle signalétique européenne, composée de 5 pictogrammes.

Après avoir été testée pendant quelques mois dans plusieurs stations de sports d’hiver, la nouvelle signalisation – apparemment jugée efficace par les touristes – a été officiellement adoptée et fera d’ici 3 ans son apparition sur les pistes de l’ensemble des domaines skiables français. Graduée en 5 niveaux de dangerosité qui se démarquent avec un code couleur facilement identifiable et des messages informatifs associés qui ne laissent plus aucune place à l’interprétation, cette échelle des risques permettra d’informer plus précisément les skieurs adeptes du hors-piste sur les risques d’avalanches estimés par Météo France.

Les 5 niveaux de signalisation des risques d'avalanche.

Les 5 niveaux de signalisation des risques d’avalanche. Crédit infographie : http://www.visactu.com

Une signalétique pensée aussi pour le numérique

Les 5 pictogrammes (Faible, Limité, Marqué, Fort, Très fort) ne sont pas seulement destinés à être affichés au pied des remontées mécaniques, via des panneaux numériques ou à l’aide d’un système d’affichage plus traditionnel, mais aussi en ligne. Car le dispositif a été pensé pour pouvoir être décliné sur les réseaux sociaux et les applications smartphone des stations de ski, des supports qui ont pour avantage de pouvoir rapidement mettre à jour le message. Enfin, ce changement est également une avancée pour tous les touristes étrangers (pour beaucoup européens et qui sont de plus en plus nombreux chaque année dans les stations françaises), qui pourront désormais être informés via ces différents supports de diffusion puisque les messages d’alerte y seront affichés en français, anglais, allemand, italien, catalan et néerlandais. Le projet de cette nouvelle signalétique a été initié par l’ANMSM (Association Nationale des Maires de Stations de Montagne) et les Domaines Skiables de France, et est chapeauté par l’AFNOR. Il s’inscrit dans une volonté d’harmonisation européenne.

+ Comprendre les avalanches et bien anticiper les risques

+ REACTOR, le sac à dos airbag pour se prémunir des avalanches

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager >>