Avec Huski, faites-vous livrer votre repas au pied des pistes !

Les stations de sports d’hiver ne manquent pas de bons restaurants, mais parfois il est tout aussi agréable d’apprécier un bon repas dans sa location. Seulement, faire le choix de dîner au chalet oblige nécessairement de passer par les cases courses et cuisine, deux tâches chronophages qui risquent d’empiéter sur le temps passé sur les pistes… Ce sont ces deux contraintes que se propose de court-circuiter la jeune startup Huski, première à assurer la livraison de plats préparés et de produits frais en montagne.

Lancée en décembre dernier, Huski assure pour l’instant la livraison de repas chauds dans 6 stations des Alpes : Val D’Isère, Tignes, La Plagne, Sainte Foy, La Rosière et Les Arcs. La startup espère s’installer dans les Trois-Vallées l’année prochaine et desservir une quarantaine de stations d’ici la saison 2018-2019. Au menu de Huski, on retrouve plusieurs dizaines d’entrées, plats, desserts et boissons issus de la gastronomie montagnarde française (fondue savoyarde, Tartiflette, tarte au Beaufort, vin de Savoie…) et de la cuisine anglaise (macaronis au fromage, tarte au citron, pudding,…).

Comment ça marche ?

Le principe de fonctionnement du service de livraison de repas proposé par Huski.

Le service Huski est disponible 7j/7 et 24h/24. Il est possible de commander directement depuis le site internet ou par téléphone. La livraison – gratuite à partir de 50€ – se fait le jour même pour toute commande passée avant 17h. Les commandes sont préparées à Bourg-Saint-Maurice, un emplacement idéal car central, ce qui permet de livrer rapidement les stations environnantes. Les plats sont livrés directement jusqu’à votre chalet ou peuvent être récupérés à Bourg-Saint-Maurice. Pour garnir sa marketplace de produits frais et de spécialités prêtes-à-manger, Huski s’est associé à plusieurs restaurants et producteurs locaux ainsi qu’à une chaîne anglaise reconnue pour ses plats cuisinés. Enfin, notons que la startup essaye de proposer des prix compétitifs : il est par exemple possible de commander un repas pour 2 personnes avec vin et s’en sortir pour une vingtaine d’euros. Ce qui en fait une bonne solution pour réduire des dépenses alimentaires qui pendant les vacances ont tendance à exploser avec les restaurants.

+ Huski

+ 3 restaurants gastronomiques incontournables dans les Alpes

Partager >>