Découvrir le VTT sur neige

Encore peu connu en France, le VTT sur neige est une nouvelle discipline qui attise la curiosité des pratiquants de vélo tout terrain. Glisse et vitesse, ce nouveau sport est une activité à ne pas manquer lors de vos prochaines vacances d’hiver en montagne.

Pratiquer le VTT sur neige en France

Aujourd’hui, de plus en plus de stations d’hiver proposent du bike park pour le grand bonheur des vététistes. Il est souvent constitué de pistes de niveaux différents, selon leur degré de difficulté (vert pour les niveaux débutants, bleu pour les niveaux intermédiaires, rouge pour les confirmés et noir pour les expérimentés). Vous pouvez trouver un parc dédié pour le VTT dans les stations comme Les Menuires ou au Grand Tourmalet.

Sinon, vous pouvez faire du VTT sur neige avant ou après la fermeture des pistes. Parmi les stations les plus prisées des adeptes de VTT sur neige, on peut compter Avoriaz, Chamrousse et Val Thorens.

Ces stations d’hiver proposent un cours d’initiation pour apprendre les bases du pilotage et les différentes techniques du VTT sur neige. En général, il faut basculer le poids vers l’arrière de la selle pour une meilleure traction. Les bras et les jambes souples, restez détendu et évitez les mouvements brusques. Regardez toujours au loin pour prévoir les virages et autres obstacles sur la piste.

Si vous vous débrouillez déjà bien en VTT, vous pourrez aussi trouver sur place des cours de perfectionnement accompagnés par les moniteurs expérimentés.

Choisir son VTT et les autres équipements

Il est nécessaire d’utiliser le vélo adapté lors de votre descente en VTT sur les pentes enneigées. Optez pour un VTT tout suspendu comme les types DH (downhill) et freeride. Les VTT cross country sont déconseillés sur les pistes enneigées au risque de l’abimer et de vous blesser. Les pneus crantés permettent une bonne adhérence aussi bien sur les neiges fraîches que sur les pistes verglacées.

VTT freeride/downhill

Les VTT freeride/downhill sont dédiés à la descente. Ces types de vélo sont stables et fonctionnels, idéals pour la prise de vitesse, les tricks et les sauts les plus difficiles. De plus, avec leur forgeage à froid et les fibres de carbone qui les constituent, les VTT freeride/DH gagnent en légèreté. Cela leur permet d’être à la fois robustes et faciles à manier. Des suspensions à l’avant et à l’arrière minimisent l’inconfort en cas de terrain accidenté.

 VTT Freeride / Downhill

VTT Freeride / Downhill VOTEC VF195 Elite. Source : bikester.fr

Les équipements indispensables

Il ne faut pas oublier vos équipements de protection pour parcourir les pistes en toute sécurité. Le port de casque est fortement recommandé pour tout le monde. Ajoutez à cela votre protection dorsale, vos coudières et genouillères, vos gants de ski et votre masque de ski.

Pour ne pas risquer d’être trempé et d’avoir froid, enfilez des vêtements qui tiennent au chaud et qui sont bien étanches. Puis, préférez des chaussures de randonnée montantes aux boots.

Et dans votre petit sac à dos, emmenez toujours une bouteille d’eau et quelque chose pour vous redonner de l’énergie : barres de céréales ou barres énergétiques…

Partager >>