Le snowscoot, un sport de glisse tendance

Considéré comme un nouveau sport de glisse, le snowscoot connait aujourd’hui un véritable succès. Il consiste à descendre les pentes enneigées à l’aide d’un vélo adapté. Sport d’hiver, sa pratique permet de profiter pleinement de la sensation de glisse quelque soit l’état de la neige. Si vous êtes un passionné du guidon, découvrez cette nouvelle façon de profiter de la montagne pendant vos prochaines vacances d’hiver. Voici quelques informations essentielles sur le snowscoot afin de vous aider à vous lancer en toute sécurité dans cette activité très ludique.

Découvrir le snowscoot

Inventé dans les années 90, le snowscoot est inspiré du VTT, notamment du BMX et du snowboard. Ce nouveau sport attire de plus en plus le grand public, surtout les jeunes, après les pratiquants de VTT et de motocross. Il se pratique dans les stations d’hiver, sur les parcours de ski alpin ou de snowboard, mais aussi en hors-piste.

Snowscoot

Découvrez cette nouvelle façon de profiter de la montagne en hiver. Source : snowscoot-addict65.com

Cette activité se pratique sur un engin qui prend la forme d’un vélo et qui est adapté à la poudreuse. En effet, il se compose d’un cadre ressemblant à celui du vélo monté sur deux planches similaires à des planches de snowboard. L’engin est doté d’une fourche ainsi que d’un guidon pour diriger la planche avant.

Apprendre les bases du snowscoot

Auparavant pratiqué par les adeptes de VTT, de motocross et de snowboard, le snowscoot est aujourd’hui accessible à tous. Il est d’ailleurs le sport de glisse le plus facile et le plus rapide à apprendre.

La position à adopter sur un snowscoot

Bien se tenir sur un snowscoot consiste à se placer derrière le guidon puis fléchir légèrement les jambes et les bras. Pour votre sécurité, n’oubliez pas d’accrocher le leash à la jambe qui va vous servir d’appui.

Amorcer les virages en snowscoot

La façon d’appréhender les virages en snowscoot est particulièrement similaire à celle du vélo. Au début d’un virage, tournez légèrement le guidon vers la direction souhaitée et mettez le poids de votre corps vers l’intérieur du virage. Ainsi, l’arrière de l’engin suit les planches avant, comme sur un vélo.

Snowscoot

Le snowscoot fait de plus en plus d’adeptes. Source : lafrancedunordausud.fr

Vous trouverez des moniteurs expérimentés auprès des stations de ski de votre choix afin de vous encadrer lors de votre initiation à ce nouveau sport de glisse. Par ailleurs, des stages de découvertes gratuits ont souvent lieu dans certaines stations de ski, vous permettant de découvrir en toute sécurité le plaisir du snowscoot.

L’équipement nécessaire pour la pratique du snowscoot

En particulier pour les débutants, le port du casque est fortement recommandé en snowscoot afin de minimiser les risques de blessure. Il est aussi important de prévoir une protection dorsale pour protéger votre colonne vertébrale. Pour compléter vos équipements de sécurité, prévoyez des protections pour les épaules et des protège-coudes.

En ce qui concerne votre tenue d’hiver, n’oubliez pas les accessoires indispensables pour vous tenir au chaud et vous protéger durant vos escapades en snowscoot : gants, bonnet, lunettes ou masque de protection

Divers équipements de sport, notamment des casques, sont disponibles auprès des magasins de location des stations de ski pour vos descentes en snowscoot.

Partager >>