Tout savoir sur le trail, un sport en vogue

Ces dernières années, les amateurs de sport se sont rués vers la pratique du trail. Nouvelle tendance de course à pied, cette discipline privilégie les chemins en pleine nature : dans les bois, dans la forêt ou en montagne. Découvrez le trail et tout le plaisir d’une aventure en plein milieu de la nature pour des sensations inédites.

Le trail, c’est quoi ?

Le trail est un sport de course à pied chronométré, généralement pratiqué dans un cadre naturel. Aujourd’hui, il est devenu une discipline à part entière avec ses athlètes célèbres et ses fameuses épreuves dont :

  • Le trail court : qui s’étend sur une distance de 20 à 40 km, sur des sentiers accidentés. Le pourcentage maximum de bitume sur le parcours est de 25 %.
  • Le trail long: s’effectue sur un parcours de 40 à 80 km avec un dénivelé de 2000 m. Sur cette épreuve, le pourcentage maximum de bitume est de 15 % de la distance totale.
  • L’ultra-trail: désigne les courses sur une distance de plus de 80 km avec un dénivelé de 2000 m et plus. La surface goudronnée lors de cette épreuve est au maximum 15 % de la distance totale.

Le trail en pratique

Puisqu’il se déroule surtout dans la nature, le trail requiert une capacité de courir sur des chemins difficiles (pentes, boues, sables, neige…). Le trailer doit aussi développer son endurance et savoir s’économiser sur les pentes pour être performant.

Trail

Le travail, le plaisir d’une aventure en pleine nature. Source : sortircotedazur.com

Le trail n’est pas réservé aux coureurs expérimentés. Si vous avez une petite expérience dans la course à pied, vous pouvez vous lancer dans ce sport. Toutefois, quelques exercices d’entrainement sont indispensables pour éviter de vous blesser.

La force des muscles est beaucoup sollicitée lors de cette discipline. Chez vous, travaillez vos quadriceps et vos mollets, renforcez vos muscles abdominaux et dorsaux, sans négliger les bras et les pectoraux.

L’intérêt de cette pratique réside dans le bien-être et la santé. En effet, les exercices physiques du trail améliorent l’endurance, garantissent la perte de poids et diminuent les risques de maladies cardio-vasculaires. De plus, les efforts particuliers requis pour le trail et les routes les plus extrêmes permettent de relever des défis et connaitre ses limites tout en profitant des vues magnifiques.

Les parcours de trail les plus courus

Les spots les plus marquants en trail se trouvent dans les montagnes françaises, italiennes ou suisses. Dans les Alpes, les parcours autour du Mont-Blanc attirent un grand nombre de coureurs venus du monde entier. Par ailleurs, des stations labélisées « station de trail » proposent des parcours variés et de différents niveaux (vert pour les débutants, rouge pour les confirmés et noir pour les élites). Parmi ces stations, vous pouvez compter Saint-Pierre de Chartreuse, Gérardmer, Oisans, etc.

Les organisateurs proposent en permanence des parcours accessibles aux débutants pour leur faire profiter du plaisir de courir et des paysages grandioses de leur région.

La tenue appropriée

Pour éviter les blessures, il est important de bien choisir ses chaussures de trail. Il n’est pas rare qu’un trailer dispose de trois paires adaptées à chaque type de terrain qu’il va courir. Mais en général, les points essentiels à prendre en compte sont l’accroche sur le terrain, le confort et la protection qu’elles procurent.

Trail

Pour éviter les blessures, il est important de bien choisir ses chaussures de trail. Source : u-trail.com

Pour pratiquer le trail, la tenue parfaite doit respecter la règle de la superposition des couches. Optez pour une première couche respirante pour évacuer la transpiration et vous garder au sec. Pour la deuxième couche, choisissez des vêtements isolants qui permettent de réguler votre température corporelle. Puis, enfilez par-dessus de ces couches une veste étanche comme un coupe-vent pour vous protéger du vent et du froid.

Les équipements indispensables pour un trail

Très souvent, le trail nécessite une autonomie du coureur sur le plan ravitaillement, eau et sécurité. Par conséquent, mettez dans votre sac à dos : lampes frontales, réserve d’eau et barres de céréales. Prévoyez également des équipements de sécurité, comme une couverture de survie, un sifflet et un téléphone portable avec une batterie de rechange.

Partager >>