Les meilleurs spots d’escalade de France

De par son relief particulièrement montagneux où s’accumulent avec une incroyable diversité gorges, calanques et ravines, la France constitue un gigantesque bac à sable pour les adeptes d’escalade. Sans compter que de nombreux cours d’eau qui parcourent le pays ont au fil des éons bouleversé la géologie locale, creusant petit à petit d’improbables canyons qui forment aujourd’hui autant de points d’intérêt pour les férus de grimpe, qu’ils soient débutants ou plus aguerris. Matos-Montagne vous offre un tour d’horizon de ces sites emblématiques que l’on peut facilement classer dans la catégorie des meilleurs spots d’escalade de France.

Les gorges du Verdon – Alpes-de-Haute-Provence / Var

Gorges du Verdon

Photo : Miguel Virkkunen Carvalho

Destination incontournable tant pour les simples touristes amoureux de beaux paysages que pour les grimpeurs avertis, les gorges du Verdon proposent des kilomètres de falaises calcaires ceinturant la rivière Verdon. Plus de 2 500 voies d’escalade sont réparties à travers tout le canyon, dont la plus impressionnante, l’Escales, culmine à plus de 300 mètres de hauteur. Un beau challenge s’il en est !

La montagne de Céüse – Hautes-Alpes

Montagne de Ceuse

Photo : Thomas Charbonneau

Avec ses 2 016 mètres d’altitude et ses parois à pic, la montagne de Céüse constitue un sacré défi pour les amoureux de la varappe. Les falaises de calcaire qui l’entourent ne se démarquent pas tant par leur hauteur (entre 60m et 150m en moyenne) que par leur forte déclivité. On y trouve ainsi l’une des voies les plus difficiles au monde, Biographie, cotée 9a+.

Les Calanques de Marseille – Bouches-du-Rhône

calanquesPlus de 3 400 voies d’escalade équipées, un climat ensoleillé une grande partie de l’année, des vues imprenables sur le littoral méditerranéen, des accès faciles. Voilà ce qui fait des Calanques de Marseille et de Cassis un site aussi prisé par les grimpeurs. Les falaises calcaires du Parc National des Calanques offrent sur plus de 25 km un large éventail de parcours, du plus simple au plus ardu.

Les gorges du Tarn – Lozère / Aveyron

Castelbouc, dans les Gorges du Tarn (Lozere, France)

Photo : Myrabella, via Wikimedia Commons

Un autre haut lieu de l’escalade, particulièrement sauvage et qui se destine avant tout aux grimpeurs confirmés, les circuits accessibles étant assez rares. Les voies y sont réputées pour être longues et arpentant des parois déversantes (voire surplombantes), et ce sur un rocher raide et poreux. Les prises naturelles promettent des ascensions intéressantes, le tout au sein d’un panorama souvent idyllique, parfois époustouflant. On peut également y pratiquer le canyoning et la spéléologie.

La forêt de Fontainebleau – Seine-et-Marne / Essonne

Fontainebleau

Photo : Amada44, via Wikimedia Commons

La forêt de Fontainebleau présente une caractéristique intéressante : elle recèle des centaines de rochers de grès. Ces blocs de bonne taille peuvent atteindre jusqu’à 6m de hauteur et permettent bien souvent de grimper sans corde ni baudrier. La destination est donc parfaite pour l’initiation à l’escalade et l’entraînement. Et tout cela à seulement une heure de Paris !

Les Trois Salazes – Île de la Réunion

Les Trois Salazes

Photo : Jennifer_greatoutdoors, via Wikimedia Commons

La Métropole n’a pas l’apanage des sites d’escalade d’exception, comme en témoigne par exemple le site des Trois Salazes, situé sur l’île de la Réunion. Cet ensemble de trois pics rocheux ne présente pas vraiment de difficulté technique mais l’incroyable géologie des lieux et le formidable panorama valent à eux seuls l’ascension. Un autre site réunionnais parfait pour l’escalade est La Grande Ravine ; on y trouve les plus belles falaises de l’île.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager >>