Comment réduire ses dépenses alimentaires pendant les vacances

Les vacances constituent un moment de pur plaisir et de détente. Cependant, outre les frais d’hébergement, les repas durant le séjour constituent une dépense importante qui freine souvent les petits budgets. Si vous partez bientôt en voyage, ces quelques conseils vont vous aider à gérer efficacement votre budget pour la restauration et surtout vous permettre de profiter pleinement de votre séjour à petit prix.

Planifier ses vacances et anticiper ses dépenses alimentaires

Prévoir un budget pour l’alimentation

Que vous partiez seul, entre amis ou en famille, la nourriture et les boissons figurent parmi les dépenses incontournables en vacances. Afin de vous garantir un bon séjour, il est important de vous fixer un budget dédié à la nourriture bien avant votre départ. L’objectif est de vous fixer une somme d’argent pouvant couvrir suffisamment vos besoins en la matière sans pour autant vous serrer la ceinture.

Programmer les menus

Très souvent, les dépenses alimentaires en vacances dépassent celles du quotidien en raison des divers encas que vous êtes tentés de consommer sur place et de vos envies de découvrir une cuisine différente de ce que vous mangez habituellement. Pour limiter votre budget, tâchez d’anticiper les habitudes alimentaires que vous adopterez pendant tout le séjour.

Si vous avez une envie folle de goûter aux délices de la région où vous séjournez pendant les vacances, vous pouvez planifier la fréquence avec laquelle vous comptez aller dîner en restaurant, un ou deux jours par semaine par exemple. Sachez également que la plupart des restaurants offrent des promotions à leurs convives durant les jours les moins animés. Pour réaliser encore plus d’économies, pensez à y aller pour le déjeuner, qui est souvent moins cher que le dîner. Néanmoins, il est plus économique de concocter vous-même vos repas la plupart du temps.

Anticiper les petits encas

Il est également recommandé d’anticiper les encas, surtout si vous êtes une famille nombreuse. Sandwiches, chips, barres chocolatées… peuvent vous faire économiser de l’argent si vous les achetez à l’avance dans les rayons de votre hypermarché habituel.

Des repas fait maison là où vous séjournez

Cuisiner soi-même ses repas

La plupart des destinations de vacances disposent d’une palette d’hébergements variés dédiés aux séjours en famille ou entre amis. Optez pour une formule d’hébergement comprenant une kitchenette et les appareils électroménagers de base comme un micro-onde, des plaques de cuisson, un mini-réfrigérateur ou encore une bouilloire afin de vous permettre de préparer vous-même vos repas. En plus de la convivialité et de l’intimité qu’ils procurent, ces types de logement peuvent être loués à un prix avantageux.

N’oubliez pas de vous munir des outils de cuisson essentiels pour concocter vos plats pendant votre séjour : une poêle, divers ustensiles de cuisine, etc. Afin de vous éviter de devoir acheter  vos aliments dans les boutiques de station essence, souvent assez chers, apportez avec vous de quoi faire vos petits déjeuners et/ou vos collations : céréales et lait, yaourts, œufs…

Cuisiner ses plats en avance

De nombreux vacanciers préparent leurs plats à l’avance et les congèlent ensuite en portions qui serviront de repas pendant le voyage. Cette méthode est idéale pour économiser de l’argent mais aussi pour gagner du temps, temps qui sera mieux investi à profiter des loisirs et des farnientes dont sont majoritairement constituées les vacances. Effectivement, il suffira tout simplement de réchauffer ces plats cuisinés quelques minutes au micro-onde pour vous régaler.

Partager >>