Comment imperméabiliser ses vêtements de ski

Les vêtements de ski, ça s’entretient. Car avec le temps et à force de les utiliser (et de les laver !), ils en viennent à perdre l’une de leurs caractéristiques parmi les plus essentielles : l’imperméabilité. Il devient alors inconfortable de sortir avec une combinaison qui prend l’humidité au moindre contact avec la neige. Pour faire durer ces textiles techniques – qui déjà coûtent assez cher comme ça… – et éviter le genre de désagréments qui a toutes les chances de vous laisser repartir avec un bon gros rhume, il est essentiel de penser à imperméabiliser de temps en temps ses vêtements de sports d’hiver. Matos-Montagne.com vous explique comment procéder.

Avant toute chose, il faut savoir que l’étape du nettoyage y est pour beaucoup dans la perte du traitement imperméabilisant d’un vêtement. Certains solvants, détergents, adoucissants et autres agents blanchissants utilisés pour la lessive détériorent sévèrement cet attribut ô combien important. Pour limiter cet effet, il vaut mieux nettoyer sa combinaison (ou son ensemble veste + pantalon) avec du shampooing ou une lessive liquide, à la main ou en machine, mais en veillant alors à suivre un programme laine et à paramétrer l’essorage au minimum.

Maintenant, pour savoir si votre vêtement de ski a vraiment un problème de perméabilité et nécessite un petit entretien, il suffit de réaliser le test de la goutte d’eau : Versez des gouttes d’eau sur le vêtement. Si elles perlent et continuent de rouler sur le tissu, tout va bien, c’est que le traitement fait toujours effet. Si à l’inverse elles stoppent et commencent à être absorbées par le tissu, alors votre vêtement est bon pour être réimperméabilisé. Pour ce faire, vous avez le choix entre deux types de produits :

Vaporisateur ou applicateur

imperméabilisant vaporisateur

Imperméabilisant en bombe. Source image : www.nikwax.com

Pour réactiver la déperlance* de votre vêtement tout en conservant sa respirabilité et sa capacité à évacuer la transpiration, vous pouvez utiliser un produit d’imperméabilisation en aérosol ou à appliquer avec une éponge. C’est la méthode idéale pour traiter les combinaisons volumineuses qui ne passent pas dans la machine à laver. Ce type d’application permet également de cibler spécifiquement les zones du vêtement qui nécessitent le plus d’entretien : endroits soumis aux frottements,… La petite difficulté réside toutefois à réussir à traiter le vêtement dans son ensemble, en essayant de n’oublier aucun endroit ! À noter que ce type de produit ne doit être appliqué que sur des vêtements propres uniquement. Avant toute utilisation, il est également conseillé d’attendre 2 ou 3 jours. C’est le délai pour que le traitement soit efficace.

Lessive

Imperméabilisant en lessive. Source image : www.nikwax.com

Deuxième possibilité pour redonner à votre combi toute sa résistante à l’eau : la lessive imperméabilisante. Liquide, elle s’utilise de la même manière qu’une lessive classique, lors d’un cycle doux ou normal. Après traitement, il suffit de laisser le vêtement sécher à l’air libre ou dans un sèche-linge à basse température. Le grand avantage de cette méthode réside dans la simplicité avec laquelle l’imperméabilisation s’effectue. Une fois le vêtement et la lessive ajoutés dans la machine à laver, il n’y a plus rien à faire, et le traitement sera appliqué uniformément sur l’ensemble du vêtement.

* Déperlance : Capacité d’un tissu à laisser glisser l’eau sur sa surface, sans l’absorber.

+ Bien choisir sa veste de ski : conseils pratiques
+ Pantalon de ski : les critères de choix

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager >>