Se protéger du soleil en montagne

En montagne, les effets négatifs des rayons de soleil peuvent être ressentis d’une façon considérable, car la quantité des rayons ultra-violets augmente en altitude. De plus, la réverbération de la luminosité sur la neige intensifie la lumière jusqu’à 90 % pouvant causer des irritations de la vue. Pour une meilleure protection contre le soleil en montagne, il est nécessaire d’avoir les équipements adéquats.

Protection optique : les lunettes et les masques de ski

Les accessoires de protection optique en montagne comme les lunettes ou les masques de ski sont destinés à protéger les yeux du vent, du froid, de la neige et surtout de la luminosité. Le choix entre un masque de ski et les lunettes de soleil varie selon les goûts et les pratiques sportives de chacun, car ils peuvent avoir la même performance de filtration des rayons ultra-violets.

masque de ski

Le masque de ski doit être à la taille exacte du visage sans trop le serrer. Source : twenga.com

Les masques sont plutôt fonctionnels pour la pratique de sports avec un bon maintien sur le visage. La performance des équipements optiques varie selon les indices de protection contre les UV et les teintes qui protègent des éblouissements.

Les lunettes de soleil et les masques de ski homologués sont toujours dotés d’indice de filtration des rayons ultras violets. En montagne, il est conseillé de porter des protections optiques ayant un indice de protection de 3 ou 4 afin d’éviter les effets néfastes des UV. Pour une meilleure protection, les lunettes qui recouvrent les parties latérales avec des formes montantes sur le haut sont les plus pratiques.

La teinte des verres protège des forts éblouissements de la lumière réfléchie par la neige. Plus la couleur des teintes est foncée, plus elle protège des lumières intenses. Pour les périodes de faible luminosité pendant les brouillards et les chutes de neige, les teintes claires comme l’orange, le jaune et rose sont les plus adaptées. Les teintes brunes ou marron conviennent aux climats couverts pour un meilleur contraste. Les écrans à teintes grises ou irisées sont réservés pour les sports en haute altitude avec une meilleure élimination des éblouissements et éclats de la lumière.

Protection de la peau

Les UV en haute altitude ont aussi des effets néfastes sur la peau. Même si l’effet de chaleur ne se fait pas ressentir en montagne, les coups de soleil peuvent être fréquents en cas d’une surexposition fréquente. En montagne, la majorité du corps est protégée par la combinaison de ski. Le visage et les lèvres sont les plus exposés au soleil. L’utilisation d’écran solaire d’une façon régulière permet de réduire les agressions du soleil et d’hydrater la peau. Les crèmes sont plus efficaces que les sprays ou les laits protecteurs.

Protection solaire montagne

Les crèmes sont plus efficaces que les sprays ou les laits protecteurs. Source : beautistas.com

Pour un maximum de protection en montagne, il est conseillé d’utiliser des crèmes solaires nourrissantes et protectrices conçues spécifiquement pour la montagne. Le niveau de protection des crèmes doit être compris entre 30 et 50 pour mieux protéger votre peau contre les Ultra Violets A et les Ultra Violets B. Ces rayons peuvent être cancérigènes à long terme.

Les crèmes doivent être appliquées en couches épaisses pour un maximum d’efficacité. Avec une fréquence d’application d’environ toutes les 2 heures, le produit doit être bien étalé pour protéger l’ensemble du visage. Les sticks solaires permettent d’atteindre les zones sensibles comme les lèvres, le nez et les oreilles.

La protection des enfants contre les effets du soleil

La peau des enfants est plus fragile et se dessèche plus rapidement que celle des adultes. Les crèmes solaires de haute protection qui ont un indice de 50 et plus sont conseillées pour les enfants. De plus, les crèmes qui ont cet indice limitent le risque d’allergie. Les crèmes pour enfants sont plus nourrissantes et plus grasses que les crèmes pour adulte. Cela permet de mieux hydrater leur peau. Les crèmes doivent être appliquées aux moins 4 à 5 fois dans la journée pendant les fortes expositions sur les pistes.

À cause de la température en montagne, la sensation de soif se fait moins ressentir. Le soleil peut causer la déshydratation des petits en plus des activités physiques pratiquées. Il est mieux de faire boire régulièrement les enfants même si l’envie ne se fait pas ressentir.

Enfin, pour plus de précautions contre les effets du soleil, il est préférable de mettre les enfants à l’ombre quand ils ne pratiquent pas d’activités. Les repos sont recommandés entre 12 à 14 h. Les gants et les bonnets ne doivent pas être oubliés pour éviter l’insolation sur la piste.

Partager >>