Choisir sa planche de snowboard, les critères à prendre en compte

Le snowboard fait partie de ces sports d’hiver qui passionnent débutants et confirmés avides de sensations fortes. Cependant, il n’est pas toujours facile de se procurer le matériel adapté. Le choix de modèles est très large et on est souvent mis dans l’embarras pour sélectionner sa planche de snowboard. Voici quelques points importants à prendre en compte afin de choisir le matériel qui vous convient le mieux.

Un matériel adapté à votre physique

Il est important de prendre en compte la morphologie du skieur pour choisir le matériel approprié. Un tableau de correspondance taille-poids est conçu afin d’aider les skieurs à choisir une planche personnalisée. Sinon, un standard de mesure permet de connaître plus rapidement laquelle vous convient le mieux. Normalement, tenue verticalement devant soi, la planche doit être entre les épaules et le menton ; donc 20 à 23 cm de moins que la taille de l’utilisateur pour un freestyler. En revanche, pour un freerider, la planche doit arriver à hauteur d’entre le menton et le nez.

snowboard

Le snowboard passionne débutants et confirmés avides de sensations fortes. Source : esf2alpes.com

Il est essentiel que la largeur de la planche soit confortable par rapport aux boots. En effet, les pieds ne doivent pas dépasser les côtés de la planche, mais celle-ci ne doit pas non plus être trop large pour une meilleure manœuvre. De plus, des planches larges dites wide sont disponibles pour les snowboarders aux grands pieds, qui chaussent du 44 et plus.

Une planche en fonction de l’usage

Plusieurs modèles sont conçus selon l’utilisation que l’on va en faire, et selon le terrain sur lequel les planches de snowboard seront utilisées.

Le modèle freestyle

planche de snowboard freestyle

Planche de snowboard freestyle. Source : snowsurf.com

Ce type de planche est plus court donc plus léger, mais aussi plus souple par rapport aux autres modèles. Sa forme symétrique permet de glisser dans les deux sens indifféremment.

La planche freestyle est parfaite pour les amoureux de ce sport de glisse, désireux de dévaler les pentes enneigées et faire des tricks toute la saison avec le même planche.

Idéale pour des séances aux snowparks, elle est recommandée pour les débutants en raison de sa grande manœuvrabilité.

Le modèle freeride

Planche de snowboard freeride

Planche de snowboard freeride. Source : snowsurf.com

Ce type de planche est destiné aux férus de la vitesse et de figure aérienne lors de leurs escapades sur neiges. Effectivement, sa forme plus longue et plus large que le modèle freestyle lui permet de favoriser la prise de vitesse.

Contrairement au précédent modèle, son talon et sa spatule ont des formes différentes : ce qui explique sa praticité sur tous les terrains (snowpark ou hors-pistes) et tous types de neiges (neige profonde ou neige dure). La planche de snowboard freeride est conseillée pour les débutants et les adeptes de grandes courbes.

Les planches alpines

Longues et étroites, les planches alpines adhèrent mieux à la vitesse sur des pistes damées ou à fortes pentes. La finesse de leur taille leur permet de virer très rapidement lors des descentes. Souvent employées pour les compétitions, les planches alpines conviennent plus aux experts qu’aux débutants ou intermédiaires. Elles ne sont pas non plus adaptées pour les rides dans la poudreuse ou les parcs à neiges.

Le boardercross

Le boardercross est caractérisé par sa forme large, sa spatule et son talon peu relevé, ainsi que sa rigidité. Il est une sorte de compromis entre le modèle freestyle et les planches alpines.

Planche de poudreuse ou Swallowtail

La planche de poudreuse est reconnaissable par sa grande taille, sa spatule pointue et surtout son talon à la forme d’une queue d’hirondelle. Ce modèle est, comme son nom l’indique, réservé aux rides sur la poudreuse.

Partager >>